Les objectifs

00


La nutrithéparie vise de nombreux objectifs

En voici les principaux.

01


La santé

Elle permet d’optimiser par la nutrition l’ensemble des systèmes de l’organisme, l’ensemble des fonctions de l’être humain.

02


Les fonctions physiques & cérébrales

Les performances physiques et intellectuelles sont étroitement liées à l’alimentation.

03


La durée de vie

La nutrithérapie vise à prévenir et traiter les maladies en modifiant l’alimentation et en supplémentant les apports nutritionnels afin d’en combler ses limites.

Objectif n°1


Optimiser la santé

L’alimentation est étroitement liée à la qualité de la vie et améliore de nombreux points de santé :

  • La fertilité masculine et féminine
  • Le déroulement de la grossesse, la prévention des malformations, le développement de l’enfant in utéro et la qualité de l’allaitement
  • La croissance de l’enfant, le développement cérébral, intellectuel, affectif et comportemental de l’enfant
  • La résistance aux infections
  • Le capital osseux

Objectif n°2


Optimiser les fonctions physiques et cérébrales

Pour accomplir des performances, le corps a besoin d’énergie. Si nous en manquons, le corps, et plus particulièrement le cerveau, ne pourront plus fonctionner de manière optimale. L’un des objectifs essentiel de la nutrithérapie est de rétablir un bon niveau d’énergie.

Objectif n°3


Prolonger la durée de vie en prévenant et en traitant les maladies

Elle tente de retarder l’apparition de désagréments du vieillissement comme :

  • la diminution de minéralisation osseuse
  • la diminution de la force et du volume des muscles
  • la diminution de mobilité des articulations
  • la diminution de l’épaisseur, de l’élasticité et du degré d’hydratation de la peau
  • l’apparition de maladies cardiovasculaires
  • l’apparition de maladies pulmonaires
  • la diminution de la tolérance au glucose
  • la diminution de sécrétions endocrines
  • la diminution de la fertilité
  • la diminution des défenses immunitaires
  • la diminution du nombre de neurones et de certains récepteurs
  • la diminution de la vitesse de conduction nerveuse et de la synthèse de certains neurotransmetteurs
  • la diminution de l’acuité sensorielle
  • l’apparition de maladies dégénératives comme le cancer, les coronaropathies et les artériopathies, l’arthrose, l’ostéoporose, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la cataracte, la dégénérescence maculaire

La nutrithérapie prévient la venue de maladies d’origine carentielle, de nombreuses pathologies génétiques (comme la mucoviscidose, la trisomie ou encore les myopathies) d’infections, de certains traumatismes, d’allergies, de certaines intoxications, d’ulcères gastroduodénaux, d’infarctus du myocarde et d’arythmies ainsi que de tous les soucis de santé où l’alimentation a un enjeu majeur.

Les micronutriments jouent également un rôle essentiel dans le traitement de l’insuffisance cardiaque, de certaines épilepsies, de certaines leucémies, de l’autisme, de l’état de mal asthmatique, des brûlures. Elle améliore également la qualité de vie des patients traités par chimiothérapie et par radiothérapie.

Vous souhaitez en savoir plus ?

N’hésitez pas à me contacter pour que l’on échange ensemble.